Accueil Beauté Bonté Blogs Médias Fric Famille Hacking Luttes Parebrise Politique Santé Sexe Technique Tools
Avertissement : cette page est une oeuvre de pure fiction. En conséquence, toute ressemblance, ou similitude avec des personnages et des faits existants ou ayant existé, ne saurait être que coïncidence fortuite.
EXCLUSIF : Les Vénusiens sont parmi nous !
Comment des extra-terrestres ont tenté de prendre le contrôle de notre journal ! Révélations en exclusivité intergalactique... Un véritable complot intergalactique vient d'être mis à jour par la rédaction du Crapoteux déchaîné. Fidèles à nos engagements éthiques, nous avons décidé de tout vous révéler, amies lectrices. Nous vous devons la vérité. Même si celle-ci semble invraisemblable.

Dénigrez : il en restera toujours quelque chose !
Vous le savez déjà, nous l'avons évoqué dans nos colonnes et sur le réseau Terre-Net à de nombreuses reprises, un groupuscule obscur (mais que nous avons identifié et dont nous avons fourni la liste des membres aux autorités et plus particulièrement aux services secrets des Men In Black-out) a lancé une grande campagne de déstabilisation de notre journal. Ce dénigrement systématique tentant de nous lier à une entreprise martienne a eu pour effet d'éroder le lectorat du Crapoteux.
La preuve, la plupart des lectrices ayant décidé de ne plus acheter notre journal sont persuadées que nous sommes petites, vertes et que nous avons des oreilles pointues. Or, nous avons fait constater par huissier qu'il n'en est rien. Nous sommes des humaines et aucune extra-terrestre n'a infiltré la rédaction! Cette érosion du lectorat qui nous avait touchées au portefeuille et à l'honneur s'était, malgré notre volonté et nos efforts, traduite par des licenciements au sein de la direction de la rédaction.
La vérité envers et contre tout !
Le même groupe de détractrices, qui utilise le réseau Terre-Net pour nous dénigrer, a récemment recherché la complicité du peuple Vénusien pour tenter une prise de contrôle de notre journal, histoire sans doute de nous réduire au silence! Mais vous le savez, jamais personne ne pourra nous faire taire! Nous avons des vérités à révéler. Et nous le ferons. Même si elles sont difficiles à entendre pour certaines (on se comprend...)

Passant un accord avec la reine des Vénusiens, GarGuizz III, ce groupuscule a profité de la faiblesse financière de votre journal pour tenter une prise de contrôle sauvage. Nous avions en effet lancé une souscription auprès de nos fidèles amies lectrices. Il s'agissait de lever quelques fonds pour pouvoir continuer à mettre sur le marché la seule presse indépendante de la galaxie. Vous le savez, ou vous le pressentiez, tous les groupes de presse sont vendus à la publicité et aux intérêts commerciaux. Sauf le nôtre qui ne vit que sur le montant des ventes.

Bref, alors que des sommes conséquentes arrivaient à la rédaction, nous fûmes surprises de constater les noms de certaines banques : Banque Vénusienne de Crédit, Union des Banques Vénusiennes, Banque Nationale de Venusland, Union Vénusienne des Banques Populeuses, Le Crédit Vénusien, etc.


Indépendantes avant tout !
Nos fins limiers, journalistes d'investigation indépendantes, ont immédiatement flairé l'arnaque. Des Vénusiens étaient en train de tenter de prendre le contrôle de notre entreprise de presse indépendante en envoyant leur participation à notre souscription. Ni une ni deux, ni même trois, notre bien-aimée rédactrice en cheffe a mis un terme à la souscription!
Et les Vénusiens ont été bien marris! Encore un triomphe de l'indépendance sur les groupes obscurs qui tentent de déstabiliser la presse avec de sournoises pensées bien noires visant à enduire de fausseté les lectrices pourtant avisées du Crapoteux Déchaîné qui bénéficient régulièrement des analyses éclairées et éclairantes de notre bien-aimée rédactrice en cheffe.


crapominette La meilleure preuve de la véracité de ce complot intergalactique impliquant les Vénusiens ?
Nous avons écrit à la Premiere ministre Raffarine pour lui demander l'avis du gouvernement sur cette tentative de prise de contrôle hostile de la part d'habitants d'une autre planète. Je vous le donne en mille: Elle n'a même pas répondu à notre courrier!!! C'est dire combien le gouvernement est gêné aux entournures par la gravité de cette affaire! Mais nous le notons et d'ailleurs, cette non-réponse a été constatée par huissier et cela se règlera ou il se doit!


La rédaction



Ces détractrices sont bien connues de notre rédaction, et donc de la police intergalactique et des MIB !
Certaines de ces détractrices bien connues du Crapoteux Déchaîné ont tenté de faire croire que la reine des Vénusiens, GarGuizz III, avait des liens de parenté avec la cousine du frère de la soeur de l'une de nos rédactrices les plus douées, celle qui a eu l'idée lumineuse et géniale de créer le Maraboot©. Ce ne sont que des médisances de grosses jalouses aigries. Quand bien même cela serait vrai, le Crapoteux Déchaîné tient à préciser que cela n'aurait aucune influence sur nos articles, ni ne remettrait en cause ce complot intergalactique, mis à jour par nos équipes de journalistes chevronnées. Cette atteinte à notre bonne foi et à notre éthique ne restera pas impunie et se règlera où il se doit!

Les détractrices de notre journal ne sont pas inconnues. Classées comme terroristes intergalactiques par le service des Men in Black-out, elles avaient déjà fait parler d'elles en dénigrant et en harcelant une de nos baroudeuses, auteuse de nombreux reportages sur des sujets sensibles comme le port du voile dans la bande galactique de Gazouille B37-Z qui sépare des belligérants jupitériens et mercuriens. C'est également cette reportrice reporteuse rapporteuse qui avait lancé l'affaire mettant en cause la sécurité du réseau de communication entre membres du Conseil Secret Intergalactique. Elle avait de ce fait révélé l'existence de peuples sur les différentes planètes du système solaire et d'une organisation interplanétaire similaire à l'ONU mais qui oeuvre à un niveau plus intergalactique que l'ONU. Ses détractrices avaient tenté de faire croire que tout cela n'était qu'affabulation. Menteuses! C'est celles qui disent qui le sont. Et touc.