Accueil Beauté Bonté Blogs Médias Fric Famille Hacking Luttes Parebrise Politique Santé Sexe Technique Tools


LES NUITS MAUVES

Les avis sont partagés
chrétien-média: Film d'épouvante intellectuel(le)
Genre
: cucurbitacée story
casting:

Le serial killer (Marcel) : Marcel Bigghard
Le transsexuel cancéreux: Ticky Holgadin
Le bisexuel épileptique : Louis De Funeste
Le médecin de famille : Albert Resnair
La lopette paranoïaque: Stevie Soderberge
La soeur de la victime : Anastasia Konskoo

Film français de Léo Scalier 145 minutes - 2001


Attention, film rare !
Faut il dévoiler l'histoire au risque de détruire l'effet de surprise qui est essentiel à la bonne compréhension du film? Dans le doute nous n'allons vous raconter que la seconde partie.


Marcel (Marcel Bigghard) est logiquement démasqué comme étant le serial killer qui caramélise l'utérus et les ovaires de ses victimes pour les collectionner dans de ravissants pots à cornichons afin de les offrir, confits dans du vinaigre, à sa maman. Le soir de la 13eme pleine lune de l'année 2002, il va violer Anna, transsexuel opiomane et cancéreux, qui se remet difficilement d'une ablation chirurgicale suite à un cancer de l'anus. Un rôle difficile pour Ticky Holgadin qui suggère sans jamais la montrer cette poche anale, ou anus artificiel,qui sera violée et déchiquetée par son agresseur .

Il se suicide, son agresseur l'imite et nous aussi vu que nous accompagnons durant 13 minutes leur noyade dans la Seine. Suffoquant. C'est un film dur et triste qui risque de malmener les sensibilités sensibles. Faut il le recommander aux âmes solides pour autant? Dans le doute nous le faisons, avec toutefois une réserve : à la 37eme minute la scène des marrons glacés (qui sont en fait des ovaires caramélisés) est insoutenable. Fermez les yeux et pensez à autre chose. Une fois muni(e) de ce conseil, vous pourrez vivre d'intenses émotions pendant plus de deux heures sans crier au vol : vous en aurez pour votre argent !

Tombé tout petit dans une marmite d'insatisfaction chronique, Léo Scalier fait ici une auto-analyse qui flirte avec l'ambivalence pour prendre l'habit trompeur d'une humble autocritique. Et c'est honorable. Hélas, une complaisance permanente, frisant la mauvaise foi, vient démentir cette impression que vous aurez probablement durant la première demi-heure. Mais c'est un bon film.

(Claude Marie Taitoit - Vénérama)


Attention, film grave! Une escalade du voyeurisme et de l'exhibitionnisme écoeurante. Cette idéalisation du tueur en série est monstrueuse. Les effets spéciaux sont époustouflants, mais ainsi mis au service du mauvais goût ça fait plutôt pitié. Et vous n'êtes que des cons si vous en faites un succès populaire et commercial, des gros cons abrutis et décevants et méprisables, du reste je vous méprise de participer activement à cette dérive du cinéma et plus généralement du monde.
(Jiri Palvoirdeufois- Vénérama)



"Complètement concombre" a déclaré Jan Van Frankreich, notre honorable confrère du MOOnde:
C'est un vrai film d'horreur, ou plutôt c'est une horreur : ça vous explose en pleine face avec autant d'élégance qu'une vésicule biliaire suppurée (enfin, j'imagine) "


" Culture bite assez !" Titrait LiberatiOOn.
Pour petits cornichons uniquement ...


Designed and conceptued and dactylographied and powered by Doc Martine CopyflOOz 2001 - 2002 - 2003 et suivantes

L'avis de QuellesConnes:

Bleuies par la peur, verdies par le dégoût et livides à cause de violentes vagues de nausées qui ont fini en jets de vomi sur la nuque des spectateurs du rang précédent (avec nos excuses) c'est cramoisies de honte et chaussures à la main (allez donc tituber sans danger sur des talons aiguilles de 12cm vous ...) que petitep00f, tanip00f, m00nikp00f, superp00f , fabip00f, dorisp00f et moi , grossep00f, avons quitté la salle 30 minutes après le début du film. Nous pouvons affirmer que ce machin là n'est pas fait pour les p00fs ni par des p00fs. Comment expliquer le succès planétaire de cette boucherie? Par le fait que les gens sont devenus fous probablement.

grossepOOf.
Pigiste chez Vénérama
grossepOOf
culturemaster de Quellesconnes.com
grossep00f@quellesconnes.com